Une réflexion au sujet de « Journée officielle du centième »

  1. Bonsoir,

    Au terme de cette riche journée, permettez-moi de vous remercier chaleureusement pour cette magnifique journée passée en votre compagnie, par la qualité de votre accueil, de l’excellence du repas, et la franche amitié dégagée tout au long de cette journée.

    Pour le choristes de la Caecilia de Finhaut,
    Robert Gay-des-Combes, prés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *